Marche contre le racisme samedi 30 novembre 2013 : départ devant l’hôtel de ville de Guéret à 11h

CONTRE LE RACISME,  POUR L’ÉGALITÉ ET LA JUSTICE POUR TOU-TE-S !

La crise économique et sociale, amplifiée par les politiques d’austérité, renforce la tentation de désigner des boucs émissaires. Des citoyen-ne-s sont stigmatisé-e-s en raison de leurs origines, situation sociale, couleurs de peau, orientations sexuelles, modes de vie, religions, idées, engagements,… et désigné-e-s à la vindicte populaire par certains élu-e-s ou responsables politiques se réclamant des valeurs républicaines. L’impunité des actes et des propos racistes ont pourtant des conséquences bien concrètes dans la vie quotidienne : de 2011 à 2012 les actes et menaces racistes RECENSÉS ont augmenté de 23 %.

Ce climat nauséabond est cautionné par les propos et les actes du ministre de l’intérieur Manuel Valls qui poursuit malheureusement la politique défendue par Nicolas Sarkozy. Qu’une ministre de la République soit traitée de singe ne semble plus émouvoir nombre de citoyens, pas plus qu’ils ne sont émus par les déclarations d’un ministre qui décrète l’incapacité à s’intégrer de telle catégorie de population. Il est impossible de se réclamer d’idées humanistes sans rompre avec une idéologie et des choix politiques qui bafouent la dignité humaine. Être humaniste c’est exiger l’arrêt des expulsions d’enfants scolarisés, la régularisation de tous les sans papiers, et la lutte contre toutes les formes de discriminations.

 L’extrême droite quant à elle dispose de tribunes pour promouvoir une prétendue dédiabolisation du Front National : ceux qui font de la haine de l’autre leur commerce quotidien ont désormais pignon sur rue. Face au racisme et à la xénophobie désinhibés et banalisés, le gouvernement recule sans combat. Oublié le droit de vote des étrangers pourtant promis (revendication déjà présente lors de la marche pour l’égalité de 1983). Le racisme est un fléau, les inégalités ne se débattent pas, ni ne se sélectionnent : elles se combattent toutes.

Affirmons ensemble avec force que la République n’a d’avenir qu’égale, solidaire et fraternelle. C’est-à-dire l’exact inverse des politiques d’austérité qui en semant la misère et le désespoir partout où elles sont appliquées en France, en Europe et dans le monde, sont le terreau de toutes les haines.

 S’indigner ne suffit pas, il faut agir maintenant !

Contre le racisme, pour l’égalité et la justice pour tou-te-s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

3  847Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>